Voici ce qui se passe lorsque vous arrêtez de vous laver les cheveux

Voici mon astuce pour :

  • Avoir des cheveux splendides
  • Mais aussi économiser votre argent ;
  • Et moins polluer votre environnement ;

Cette astuce c’est le No-poo, abréviation de l’anglais « no-shampoo », qui veut dire « pas de shampooing ».

Le problème avec votre shampoing…

Le No-poo consiste à se passer des shampoings classiques pour laver vos cheveux. Attention, je ne suis pas en train de vous dire que vous devez arrêter les lavages ! Vous allez simplement les espacer et cesser d’utiliser des produits chimiques.

En effet, le No-poo est né du constat que certains shampoings sont composés de tensioactifs qui irritent votre peau (sels d’ammonium et Sodium Laureth Sulfate…) et qui abîment vos cheveux (silicones, cires chimiques…). [1]

cheveux-ternes
Or, ces produits décapent votre cuir chevelu, de son huile naturelle (sébum). Votre peau compense en produisant BEAUCOUP de sébum pour réhydrater votre cuir chevelu devenu trop sec. Tant et si bien, que vos cheveux graissent et ternissent de plus en plus rapidement.

Et quand vos cheveux sont vite gras… vous les lavez PLUS SOUVENT…

C’est un vrai cercle vicieux. Or, c’est en arrêtant de vous laver les cheveux que vous pourrez l’enrayer.

Vous êtes peut-être en train d’imaginer les remarques de vos proches et les regards insistants de vos collègues, si vous décidez d’arrêter de vous laver les cheveux.

Laissez-moi vous convaincre des bénéfices que vous allez tirer du « No-poo ».

Le sébum s’occupe de tout !

La première étape – et la plus difficile – consiste à sevrer votre cuir chevelu de shampoing pour qu’il cesse de produire autant de sébum. Évidemment, vos cheveux seront très gras pendant un temps. Mais faites-moi confiance, votre corps comprendra qu’il peut réduire sa production de sébum.

Pour cela, vous devez réduire progressivement les lavages – je vous explique un peu plus loin ma méthode.

Vous pensez qu’en arrêtant les shampoings, vos cheveux vont sentir, avoir l’air gras et finiront par gratter ?

Alors non, vos cheveux ne vont pas sentir mauvais et votre crâne ne va pas gratter.

Mais oui, vos cheveux vont être gras pendant quelques temps, toutefois votre production de sébum va rapidement se réguler d’elle-même. C’est ce procédé qui vous permettra à terme, d’espacer vos shampoings.

Durant cette période, le brossage a toute son importance. Vous devez les brosser tous les matins, au moins 3 minutes. Commencez par le sommet de votre crâne jusqu’aux pointes, puis dans tous les sens (sur les côtés, tête en bas…).

cure-sebum
C’est une étape très importante car elle permet de répartir le sébum sur vos longueurs. Je vous conseille de laver régulièrement votre brosse avec du bicarbonate de soude, par exemple.

Suivez ces étapes pour réussir à vous libérer des shampoings

Comme vous l’avez compris, le No-poo ne se fait pas en un jour. Alors tenez bon pour en finir avec les shampoings classiques.

  • Commencez par espacer vos shampoings. C’est primordial ! Si en temps normal vous faites un shampoing par jour, passez à tous les deux jours. Si vous les lavez deux fois par semaine, essayez de ne le faire qu’une fois tous les 5 jours, etc… Attendez d’avoir bien espacé vos shampoings, au minimum un par semaine.
  • Ça y est ! Vous ne faites plus qu’un shampoing par semaine, l’heure est venue de supprimer le shampoing classique et de passer au No-poo (je vous donne plus bas des recettes).
  • Une fois que vous êtes dans l’étape No-poo, faites pareil que pour l’étape n°1. Essayez d’espacer progressivement vos lavages « naturels ». Lorsque vous vous sentez prêt, essayez de ne pas vous laver les cheveux pendant 1 mois.
  • Après ce mois sans lavage, recommencez les No-poo. Trouver le rythme qui vous convient. L’idée est de ne faire que 2 ou 3 lavages par mois, en moyenne.

Le shampoing-maison à éviter (et ceux que je conseille)

La recette la plus connue est celle au bicarbonate de soude, mais je vous arrête tout de suite. Ce produit peut faire des miracles, mais il n’est pas adapté pour tous. Car, si au début il absorbe vos impuretés et les excès de sébum, avec le temps il assèche votre cuir chevelu.

Les recettes de No-poo varient : farine de pois, fécule de maïs, argile, rhassoul… À vous de trouver ce qui fait du bien à vos cheveux. Vous allez peut-être trouver le produit qui vous convient dès le début, ou au contraire tâtonner avant de trouver la recette qui vous convient.

Si vous avez les cheveux gras, optez pour l’argile blanche ou verte, car elles régulent votre production de sébum.

argile
A l’inverse si vous avez les cheveux secs, le rhassoul et la farine de pois chiches vous conviendront mieux.

Réalisez donc une pâte en mélangeant la poudre de votre choix avec de l’eau ou de l’eau de fleur (rose, oranger…).

Voici une recette que je prépare depuis quelque temps :

  • 2 cuillères à soupe de farine de pois chiche fine,
  • 2 cuillères à soupe d’eau,
  • 1 cuillère à café d’aloe vera,

Avec un pinceau (comme ceux pour les teintures), je badigeonne mes racines, sans oublier l’arrière de mon crâne. Je masse ensuite mon cuir chevelu et laisse agir entre 10 et 15 minutes.

Je nettoie à l’eau tiède et je termine par un rinçage au vinaigre de cidre. En effet, il permet de réguler le pH de votre cuir chevelu et d’apporter de la brillance à vos cheveuxl’odeur s’estompe rapidement.

Au fil du temps, j’ai customisé cette méthode de rinçage. Ainsi, je remplis une bouteille à moitié d’eau, je laisse infuser une branche de romarin et des écorces de citron (ou n’importe quel agrume…), et je complète ensuite l’infusion avec du vinaigre de cidre.

vinaigre
  • Si vous sécrétez trop de sébum, vous pouvez ajouter à cette infusion quelques feuilles d’ortie, elles contiennent de la méthionine et de la cystéine que l’on retrouve dans la kératine du cheveu. Elles apportent élasticité et tonus à votre chevelure.
  • Vous pouvez également mélanger du vinaigre de cidre et de l’eau avec 3 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang. C’est l’essence idéale pour faire briller votre chevelure.
  • Si vous avez des pellicules : respectez la recette que je vous ai donné plus haut, mais remplacez par de la poudre de guimauve mélangée à de la poudre de shikakaï (vous les trouvez facilement en vente sur Internet). Cette dernière nettoie le cuir chevelu et vos cheveux, sans les agresser, ni les assécher. Elle est aussi réputée pour stimuler la pousse du cheveu et réduire les pellicules.

Semaine après semaine, vous allez voir que le No-poo porte ses fruits. Vos cheveux seront brillants, épais et vigoureux. Vous ne regretterez pas d’avoir adopté cette méthode.

Le shampoing dur ou la nouvelle alternative au shampoing classique

Si toutefois, vous n’êtes pas séduit par le No-poo, il existe le shampoing dur.

D’apparence, il ressemble à un savon et possède de nombreux avantages. Primo, il n’agresse pas votre cuir chevelu. Secundo, il ne déclenche pas une production excessive de sébum.

Et ce n’est pas tout, le shampoing dur est aussi :

  • Économique : un pain équivaut à environ 2 bouteilles de shampoings liquides ;
  • Écologique : il est (le plus souvent) composé d’ingrédients naturels : huiles essentielles (déconseillées aux femmes enceintes), huiles végétales, lait, miel… et son étui n’est pas en plastique ;
  • Il en existe pour tous les types de cheveux : sec, gras, normaux, crépus, bouclés…
  • Il est peu encombrant.

Les shampoings durs sont en vente dans les magasins bio ou sur Internet, pour un montant compris entre 4 et 17 euros.

Mais vous pouvez très facilement en fabriquer chez vous – vous trouverez des dizaines de recettes sur Internet.

savon-dur
Le shampoing dur s’applique à même le cuir chevelu, à condition que vos cheveux soient humides et que le galet soit mouillé. Mais vous pouvez aussi frotter le pain entre vos mains et masser vos cheveux comme avec un shampoing classique.

N’oubliez pas de ranger le shampoing solide dans une boite prévue à cet effet, sinon il se dessèchera !

Si vous avez des doutes ou, au contraire, si vous êtes convaincus par ces méthodes, n’hésitez pas à les partager ici.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (43 note(s), moyenne : 4,19/5)
Loading...


[1] https://www.sciencealert.com/this-common-soap-and-toothpaste-chemical-can-be-a-skin-irritant


S’abonner
Notifier de
guest
26 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Robert
Robert
3 années il y a

Bonjour Manon
J’ai bien lu votre article et j’aimerais savoir si vous avez une recette pour éviter que les cheveux blancs jaunissent. Je les lave une fois par semaine avec un shampooing bio à base d’argile blanche, bleuet, mélisse et camomille, je de citron et romarin.
Merci
Véronique

Réré
Réré
3 années il y a
Reply to  Robert

C’est la Camomille qui jaunit les cheveux. Elle est utilisée pour éclaircir les cheveux et faire des reflets blonds.

Lucie
Lucie
3 années il y a

Bonjour,

J’aimerais savoir qu’en est-il des cheveux colorés avec du vinaigre de cidre??? Je crains de faire changer la couleur.

Qu’en pensez-vous???

Merci,

Lucie
(Québec, Canada)

Prestini
Prestini
3 années il y a

Personnellement je me lave les cheveux au savon d’Alep et je mets du vinaigre de cidre a la fin du rinçage. Cela me convient très bien, mes cheveux sont bien plus beaux qu’avec les shampooings industriels.

Isabelle
Isabelle
3 années il y a

les argiles dont le rhassoul sont vraiment de super ingrédients! sauf que c’est de la terre et que ça fini assez rapidement par boucher la douche !!! nous en avons fait la triste expérience à la maison !

Nassera
Nassera
3 années il y a

J’ail les cheveux bouclés, que faire pour les remodeller et les noeuds? C possible d’utiliser de l’apres shampoing ou faut vraiment rien utiliser?

Pascale
Pascale
3 années il y a

Bonjour,
le rinçage au vinaigre oui mais maintenant je fais des couleurs (poudre naturelle) et j’ai peur que ça ne l’agresse et la fasse virer ! que conseilez vous à la place ? merci

Marie France
Marie France
3 années il y a

Ce n’est pas un commentaire. Je voulais juste savoir quelle quantité de vinaigre de cidre il est conseillé de mettre dans l’eau de rinçage des cheveux ? Merci de la réponse.

Marie France
Marie France
3 années il y a

Je voulais juste savoir quelle quantité de vinaigre de cidre je mets dans l’eau de rinçage des cheveux ?

Bolkotchea
Bolkotchea
3 années il y a

Bonjour, je ne me lave plus les cheveux avec un shampoing depuis plus de 3 ans. J’ai les cheveux longs et frisés. Au début j’ai talonné et j’ai testé plein de méthodes, (rhassoul, poudre végétale), etc…) Mais maintenant comme vous le dite dans votre article, j’utilise un pain une fois par semaine maximum mais je pourrais tenir davantage J’utilise un masque bio juste pour les pointes ou de l’huile de coco ou du gel d’aloé vera, et c’est tout. Les résultats : mes cheveux ne regraissent pas, pendant une semaine ils sont super. Mais le meilleur est qu’ils ne prennent… Lire la suite »

Mas
Mas
3 années il y a

En ce qui me concerne j’utilise du savon de Marseille ( mais le vrai ) je vous mets un lien très intéressant pour trouver du vrai savon de Marseille
https://www.lecurionaute.fr/enquete-guide-achat-trouver-vrai-veritable-savon-de-marseille-test-conseils/
Puis je les rince avec 3 cuil à soupe de vinaigre de cidre dans un litre d’eau froide en dernière eau de rinçage . avant le shampoing je conseille de bien démêler ses cheveux tête en bas et après le shampoing les démêler avec les doigts quand ils sont encore mouillés cela évite de les abîmer .

ANNA JUCHNOWSKI
ANNA JUCHNOWSKI
3 années il y a
Reply to  Mas

C’est également ma méthode depuis longtemps!

franckhauser
franckhauser
3 années il y a

Bonjour, il existe une marque dont les shampooings sont à base de noix de lavage donc nettoyants et pas du tout agressifs Cette marque c’est COULEURS GAIA
Belle journée

Myriam
Myriam
3 années il y a

Bonjour, Sans avoir vraiment décidé de passer au no poo, j’ai la chance d’avoir des cheveux qui ne graissent pas vite. Bon à part ça, ils ne me plaisent pas trop car ils sont assez secs surtout aux pointes et sur le dessus. Du coup, je fais des masques maisons, et je les lave dans la foulée avec un shampoing bio, tous les 10 jours environ. Par contre, je trouve qu’ils ont quand même une odeur de « cheveux », c’est en général ça qui me décide à faire mon shampoing. Je voulais apporter un commentaire concernant la farine de pois chiche?… Lire la suite »

Manuela
Manuela
3 années il y a

Merci Manon, l’article arrive à point nommé dans ma vie! Je suis une adepte du fait maison et avais bcp de mal à trouver une recette de shampoing sans trop de chichis. J’ai déjà espacé mes shampoings tous les 5/6 jours. La maïzena, pas terrible, je vais essayer l’argile blanche. En attendant j’ai un acheté un shampoing solide pour voir mais je ne suis pas très convaincue. Sûrmeent que j’attendais ça, des info sur le No Poo, merci Manon!

Bulle
Bulle
3 années il y a

Bonjour Manon, Si je vous disais que ça fait 1 an et demi que je ne lave plus mes cheveux, mais vraiment plus. Je ne fais que les brosser! Est ce que vous me croirez? Et pourtant c’est la vérité : plus de shampoing, plus crème…. Ils s’auto-régulent . Les 3 premiers mois n’ont pas été simple mais une fois passé ce cap, ils sont devenus petit à petit, souples et brillants , le sebum n’a pas d’odeur et je ne gratte pas le cuir chevelu. La meilleure preuve de cette reussite c’est lorsque’une amie, une collègue ou même une… Lire la suite »

Mas
Mas
2 années il y a
Reply to  Bulle

Bonjour Bulle

J’aimerai savoir si même les rinçages à l’eau sont proscrits ?

Vous ne les mouiller plus du tout ?

Pom sylvie
Pom sylvie
3 années il y a

Non je ne renoncerai pas au shampooing que je fais 2ou 3 fois par semaine et mes cheveux s en portent dailleurs fort bien ni secs ni gras.Quel est cet engouement pour un retour au baba cool has been ? Oui j aime me laver et sentir bon. Il n est pas exclu de prendre des bons produits toutefois bien que les plus ordinaires sont parfois parfaits.

Danièle
Danièle
2 années il y a

Bonjour,
Très intéressant article de Me M. Lambesc mais, un oubli, peut-être ? aucune référence pourtant annoncée en fin d’article. Dommage car les sources sont toujours utiles.
Cordialement.

CATTIAUX
CATTIAUX
2 années il y a
Reply to  Danièle

J’utilise du savon d’alep et c’est très bien. Pas besoin de trucs et de machins à mélanger. J’avais les cheveux très gras, et je ne les lave plus que toutes les 2 semaines. 8 jours minimum.

Paula
Paula
2 années il y a

Bonsoir Manon,

Je voudrais savoir si je peux remplacer mon shampooing classique anti-pelliculaire (Head & Shoulders) par un shampoing dur ; sera-t-il aussi efficace contre les pellicules ?

Merci beaucoup d’avance pour ta réponse et surtout un grand merci pour tous tes emails qui sont géniaux, d’une grande aide et source de vérité et bonheur!!

Paula

Escribano Sylvie
Escribano Sylvie
1 année il y a
Reply to  Paula

Il en existe anti pelliculaire dans les magasins bio chez la Vie Claire notamment. Mais n’ayant pas de pellicules je ne sais pas s’il sont bien. Ceux pour cheveux secs sont très bien.

marou
marou
2 années il y a

Bonjour, je n ai pas bien compris s il fallait appliquer le masque d argile sur cheveux secs ou mouillés? merci

lefebvre
lefebvre
2 années il y a

pouvez-vous me donner des infos sur la pousse des cheveux par massages avec huile essentielle de romarin ?

Alicia
Alicia
1 année il y a

Bonjour, j’ai une question concernant le démêlage : j’ai des cheveux très bouclés qui interdisent tout démêlage à sec, comment puis-je faire pour les brosser tous les jours comme vous le préconisez ? Dois-je les mouiller à chaque fois ?

Anne-Marie Cadieux-Rollin
Anne-Marie Cadieux-Rollin
1 année il y a

Salut, je rince mes cheveux avec du vinaigre de cidre de pomme et je sors de la douche ou je dois les rincer par après aussi avec de l’eau?

Merci