Je sens le géranium… et alors ?

Je suis Manon Lambesc et je suis très fière de vous écrire, enfin ! Je vais commencer par vous donner la recette d’un brumisateur au parfum rafraîchissant du géranium.

J’espère relever le défi et vous partager mon enthousiasme et ma passion pour le « Naturel ». Et je commence dès aujourd’hui avec une recette cosméto simple à faire chez vous, qui vous rappellera peut-être comme moi les odeurs de votre enfance : un brumisateur maison.

Et si ma madeleine de Proust sentait le géranium ?

Elle est très rafraîchissante et son parfum unique me rappelle toujours les étés passés dans le jardin de ma grand-mère.

En plus d’être originale, cette recette ne contient que trois ingrédients. Rien de très compliqué !

Ce brumisateur maison est à base d’huile essentielle de géranium rosat, une huile essentielle à la fois relaxante, astringente et désinfectante. Elle repousse également les moustiques. Or, s’il y a bien un endroit où je me refuse à utiliser les anti-moustiques du commerce avec tous leurs produits toxiques, c’est mon visage !

Mais ne brûlons pas les étapes. Au début, vous aurez besoin d’un vaporisateur. J’ai acheté le mien sur internet, un vaporisateur [1] de 200ml, mais vous pouvez aussi en trouver en pharmacie.

Comme base dans cette recette, j’utilise de l’hydrolat de Rose de Damas. Je trouve qu’il se marie vraiment bien avec l’huile essentielle de géranium. En plus de tonifier la peau, il a le double avantage d’avoir un petit effet antirides. J’en utilise 150 ml, soit les ¾ de mon flacon.

Autre ingrédient important : une huile végétale. Ici, 45 millilitres d’huile de jojoba (soit environ 3 cuillères à soupe). Elle est juste parfaite pour hydrater la peau en profondeur et réguler les sécrétions de sébum ; c’est le malheur d’avoir un peu plus de trente ans : les premières rides apparaissent alors que les derniers boutons tardent encore à disparaître. Parfois, je remplace l’huile de jojoba par de l’huile de Tamanu, mais je trouve l’odeur un peu forte. Sinon, elle est excellente pour la peau !

Pour terminer, j’utilise 10 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat. Comme il n’y a pas de dispersant et que les huiles essentielles ne sont pas solubles, n’oubliez pas de bien remuer votre vaporisateur avant chaque utilisation.

Attention simplement à ne pas vous asperger les yeux (évitez aussi les enfants en bas âge pour lesquels les huiles essentielles sont déconseillées), mais ce n’est pas très compliqué, il suffit de les fermer.

Appliquez votre brume au géranium pour vous rafraîchir, le matin au réveil, le soir, en plein après-midi, après le démaquillage… Elle est multifonctions et peut convenir à tous les types de peau.

Et comme je ne peux pas m’empêcher de vous raconter une anecdote liée à ce brumisateur au géranium, la voici : la première fois que je l’ai utilisé, mon amoureux m’a dit « Mais Manon, qu’est-ce que tu sens ? », il s’est approché, a collé son nez sur ma joue. « Tu sens comme les géraniums sur le balcon de Mamie ! »

« Et alors ? », ai-je répondu. « Il va falloir t’habituer !»

Et ça dure depuis plusieurs années. A la maison, ma peau papillonne d’une senteur naturelle à une autre : géranium, lavande, macadamia, calendula, argan, etc… Et il ne s’en plaint plus ;).

Si vous-aussi vous avez une recette cosméto maison dont vous ne pouvez plus vous passer, écrivez-moi un commentaire en cliquant ici. Si votre recette fait l’unanimité, je la partagerai dans une prochaine lettre avec tous les lecteurs et lectrices de Beauté au Naturel.

Lancez-vous et racontez-moi tout !

A très vite,

Manon Lambesc

 

0 0 votes
Évaluation de l'article

Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...


[1] Je vous conseille d’investir dans des flacons teintés pour que vos préparations soient protégées de la lumière. Des vaporisateurs de ce type me permettent de conserver mon produit pendant six mois environ.

 


S’abonner
Notifier de
guest
23 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
FRANCOISE
FRANCOISE
5 années il y a

Bravo Manon et merci et bienvenue !
La recette est simple et super (j’ai retenu la fuite des moustiques …) seulement voilà, je n’ai hélas plus 30 ans mais 70 ! Je précise quand même que ,j’ai un amoureux … attention ! le même depuis 50 ans et je vais donc jusqu’à en déduire que jusqu’à présent mes crèmes n’étaient pas trop de mauvaises qualités…
Ceci dit, auriez-vous aussi simple pour maman ou mamy ???? si oui, j’essaie !
Naturellement vôtre
Françoise

Marianne
Marianne
5 années il y a

Bonjour Manon ! J’ai lu votre lettre avec grand intérêt comme toutes les autres lettres…Votre recette…Très bien pour les peaux de 30 ans ! Mais que proposez-vous pour les peaux de 66 ans qui ont envie de rester encore
« Belles et lumineuses » ? Merci de votre réponse ou une prochaine lettre, passez une belle journée…Marianne

Philippe Garnier
Philippe Garnier
5 années il y a

Bonjour, votre premier article est très intéressant, dommage que votre communication avec votre amoureux manque cruellement de douceur, même si, je sais, l’époque est aux femmes super puissantes qui s’affirment avec force et autorité « et paf ! ». Bien cordialement. Philippe.

HERMELIN
HERMELIN
5 années il y a

Bonjour Manon,

Super votre recette . Mais depuis la guerre en Syrie, on ne trouve plus d’hydrolat de Rose de Damas !!!

LAURET B
LAURET B
5 années il y a

je suis allergique a la rose ainsi que au cyprès et à l’immortelle auriez vous une solution alternative?
MERCI

Reynaud
Reynaud
5 années il y a

Bonsoir et merci Manon. Ravie de vous « rencontrer »

pauline
pauline
5 années il y a

merci pour cette nouvelle recette que je vais tester. Je rebondis sur le sujet des anti-moustiques..pour les bébés ! Qu’avez-vous dans votre marmite pour préserver les bébés des produits toxiques contenus dans les anti-moustiques? Ou des astuces naturelles pour traiter mycose ou erythème fessier des bébés?
A partir de quel âge peut-on utiliser les huiles essentielles?

Merci !!!!

Alicia Durán
Alicia Durán
5 années il y a

L’huile essentielle de géranium est aussi un puissant filtre solaire !!!

Danièle GUENOT
Danièle GUENOT
5 années il y a

Bonjour, je ne voudrais pas être désagréable dans un beau concert de louanges mais comment pouvez vous écrire des choses comme celles-ci « j’espère relever le défi et vous faire partager mon enthousiasme et ma passion pour le « Naturel » et, un peu plus loin « c’est le malheur d’avoir trente ans : les premières rides apparaissent »…C’est certes un gros malheur d’avoir trente ans sous cet angle là !!! Seriez vous davantage « Jeune et jolie » que Causette » que cela ne m’étonnerait pas. Une de mes amies a perdu sa fille à l’âge de quinze ans, elle apprécierait certainement. L’article était cependant… Lire la suite »

WERNER
WERNER
5 années il y a

merci pour vos conseils, c’est super.

LW

Mychèle
Mychèle
5 années il y a

Merci!

Marylène
Marylène
5 années il y a

Joli sens de l’humour! J’apprécie…
L’HE de géranium rosat, je l’utilise pour la lessive, c’est-à-dire que je me sers de la boule de lavage à la place de poudre ou liquide, et j’ajoute quelques gouttes d’HE dans le compartiment du produit de rinçage.
Le linge sent aussi bon que le visage de Manon (!), et je n’utilise aucun produit chimique.

Marion
Marion
5 années il y a

Bonjour Manon,
Ravie de vous rencontrer et de découvrir encore plus de bonnes idées naturelles !
Une recette que j’ai adoptée depuis plus de 2 ans et dont je ne me passerai plus : mon déodorant.
A base de beurre de karité et d’huile de coco, j’y rajoute de la fécule, du bicarbonate de soude et de la cire d’abeille pour le solidifier… Et voilà !
Certaines peuvent rajouter quelques gouttes d’huile essentielle si elles le souhaitent, mais depuis que je suis enceinte, je l’utilise « nature » et il fonctionne tout aussi bien !

Au plaisir de continuer à vous lire…

Marc Deslandes
Marc Deslandes
5 années il y a

bonjour
dans votre recette, est-il possible de remplacer l’huile de jojoba, par de l’huile de coco?
je vis en Thaïlande, et il est presque impossible de trouver tous vos ingrédients, et je suis donc obligé de les faire venir de France!
ici l’huile de coco sert beaucoup pour la peau et les cheveux
merci

Morgane
Morgane
4 années il y a

Merci beaucoup pour l’astuce 🙂

Ma petite recette naturelle à moi: Huile d’amande douce mélangée à de l’huile essentielle de citron (ou citron pur) qui lutte contre le dessèchement de la peau et les vergetures 🙂
En plus, ça sent bon !!!

Merci à toutes
Bonne journée 🙂

jojo07
jojo07
4 années il y a

bonjour Manon
on redécouvre les vertues des plantes, ça fait du bien!!!!

Degroise
Degroise
4 années il y a

lotion rafraîchissante pour le visage :
mélanger en parties égales du jus de citron, de la glycérine et de l’eau de cologne et j’ajoute 1 à 2 gouttes d’HE d’helichryse ou de palma rosa ou de géranium rosat.

Mireille Vincent
Mireille Vincent
4 années il y a

Petite recette cosmétique pour le corps raffermissante et peau douce assurée…dans 25 cll d huile d olive tiédie…une poignée de romarin..une poignée de sauge. Une poignée de thym…toutes ces plantes fraiches bien sûr… Laisser macérer 24 heures…bien mélanger. .filtrer…mettre en bouteille… Une merveille sur peau séchée après la douche…et un bon parfum léger et gourmand !!! A vos herbes cordialement

Martine
Martine
4 années il y a

Est-ce que les HE de géranium et de rose sont photosensibilisantes ? Merci Martine

Michel ROUBEAU
Michel ROUBEAU
3 années il y a

Je lis toujours avec intérêt vos recommandations mais malheureusement la plupart du temps inapplicables pour moi car je ne trouve pas les produits (huile essentielle de géranium, oui, mais ROSAT c’est quoi? Et où la trouve-t-on?)
Michel

Banaszak
Banaszak
3 années il y a

bonjour, agréable recette que le brumisateur au géranium mais qu’appelez-vous un « dispersant »svp. Merci et bonne continuation. Jr

jojo
jojo
3 années il y a

existe t’il une crème, une huile essentielle pour l’entre cuisse

VERDU
VERDU
1 année il y a

J’ai depuis quelques années un démaquillant visage que j’aime beaucoup :
Mélanger 3 Cuillères à soupe d’Aloe Vera, avec 1 Cuillère à soupe d’huile de coco, et 1 Cuillère à soupe d’une autre huile végétale à votre convenance ( Amande, Jojoba, Bourrache, noyau d’Abricot entre autres) Personnellement j’aime moins l’huile de ricin.

Voila, à mélanger avant de s’en servir