Le baume qui va sauver vos lèvres cet hiver !

Avec l’arrivée du froid, vous ressentez peut-être le besoin d’hydrater et protéger davantage vos lèvres avec un baume.

Vos lèvres ont en effet moins de protections naturelles que le reste de votre corps. Exposées au vent, au froid, à la sécheresse, elles gercent plus rapidement.

Si vous ne faites rien, vous risquez d’avoir une bouche craquelée, irritée, parfois même crevassée.

Au-delà du problème esthétique, les gerçures sont une porte d’entrée pour les virus et bactéries. Elles peuvent aussi saigner quand vous souriez et être douloureuses quand vous mangez.

Il faut donc agir et, si possible, préventivement. Malheureusement les sticks à lèvres, vendus en grande surface, sont trop souvent composés d’huiles et de cires issues du pétrole.

Comment savoir s’il faut jeter son stick à lèvres ?

stick

Avant de vous tartiner les lèvres avec ces produits, vérifiez la liste d’ingrédients de votre stick.

Si vous lisez les mots petrolatum, paraffinum ou cera microcristallina, ne l’utilisez plus.

Certains baumes artificiels contiennent en plus des conservateurs douteux. C’est un problème car vous risquez toujours d’en avaler un peu — qu’il ait été acheté en pharmacie ou en supermarché ne change rien.

C’est pourquoi je vous conseille de faire vous-même votre baume.

J’ai une recette efficace et sûre pour soigner les lèvres sèches et éviter les gerçures… Vous pourrez en « abuser » sans crainte.

Cette recette demande toutefois un tout petit peu plus de temps que d’acheter un produit tout fait en magasin…

La recette : un vrai « beurre » de cacao

cacao

Avec cette recette, vous obtiendrez un baume à lèvres dur mais fondant, qu’il faudra couler dans un petit pot pour une application au doigt.

Voici les 6 étapes :

  1. Récupérez un petit pot bien propre, d’une contenance de 10 g au moins. Il peut être en verre ou en plastique. Désinfectez-le soigneusement avant de commencer la recette.
  2. Dans un bain-marie, faites fondre 1 bonne cuillerée à café de véritable beurre de cacao râpé, 1 petite cuillerée à café de beurre de karité ramolli, et 1 cuillerée à café rase d’huile d’olive.
  3. Retirez du feu une fois le mélange fondu et homogène. Mélangez avec une mini spatule au besoin.
  4. Pendant que le mélange refroidit, ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle au choix parmi le petit grain bigarade (pour un goût vert et fruité à la fois), ou 2 gouttes d’huile essentielle de géranium bourbon (pour un accord plus floral). Mélangez pour bien répartir.
  5. Versez alors le mélange encore liquide dans le petit pot désinfecté.
  6. Laissez reposer 24 heures au frigo avant utilisation.

Ce baume très fondant s’applique au doigt. Il suffit de frotter le doigt sur le baume et de masser les lèvres plusieurs fois par jour.

Il est faiblement dosé en huiles essentielles et ne pose donc pas de problème pour les femmes enceintes. Si vous souhaitez un baume plus neutre, n’ajoutez pas les huiles essentielles.

Ce baume se conserve environ 3 mois à l’abri de l’air, de la chaleur et de la lumière (refermez donc bien le pot).

Pourquoi ce baume est-il efficace ?

baumes

Le véritable beurre de cacao est non seulement protecteur, mais c’est aussi un concentré d’antioxydants épatants.
Attention, on en trouve hélas très difficilement. Il vous faut en effet un beurre de cacao bio et vierge, issu de la première pression/triturage des fèves de Theobroma cacao. Exigez la composition avant tout achat, elle ne doit mentionner que cet ingrédient.

Le beurre de karité est riche en latex végétal : il assouplit et protège la peau des UV dans une certaine mesure.

L’huile d’olive
permet l’obtention d’un baume plus agréable à masser, solide mais fondant.

J’espère que ce baume vous satisfera autant que les nombreuses personnes dans mon entourage qui l’utilisent.

Et vous ? Fabriquez-vous votre propre baume ? Avez-vous une marque naturelle et bio qui vous convienne ? N’hésitez pas à les partager ici.


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (6 note(s), moyenne : 4,50/5)
Loading...



12
Poster un Commentaire

avatar
12 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
12 Auteurs du commentaire
DominiqueagnesMizzi GROGNO BOUJJARCathyVeraguth Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Lorelei
Invité
Lorelei

Très bonne recette ! Je fais le même genre de baume pour les lèvres depuis une bonne dizaine d’années, et je confirme, sur mes lèvres très sèches, c’est bien plus efficace que tous les baumes vendus dans le commerce, même bio… Et c’est surtout infiniment plus économique ! On peut varier les beurres végétaux, les huiles végétales et les huiles essentielles pour profiter de bienfaits différents. Personnellement je rajoute un peu de cire d’abeille, cela donne une texture plus ferme et cela permet éventuellement de la couler dans des sticks, pour ceux qui préfèrent ce format. Juste une petite remarque… Lire la suite »

colique-nephretique.fr
Invité
colique-nephretique.fr

J’avais cherché il y a un moment du beurre de cacao pour éviter ceux qui contiennent du « pétrole ». Mais en vain.
Je me suis un peu habitué à l’huile de coco, mais elle ne tient pas aussi bien que le beurre de cacao ou de karité. Merci pour le lien !

dan Court
Invité
dan Court

Oui c’est bien tout ça : j’aimerai bien me faire mon mbaume mais impossible d’avoir du beurre de cacao disponible sur le site!….
Si quelqu’un pense à un autre beurre qu’il me le fasse savoir…. Merci

clodia
Invité
clodia

C’est la première fois que je vais faire la recette.
Sur la recette il est dit « véritable beurre de cacao râpé » mais moi j’aimerais l’utiliser autrement que pour cette recette alors est-ce gênant si on prend du beurre de cacao normal (pas râpé) ?

Lylybellule
Invité
Lylybellule

Où trouvez vous tous ces ingrédients??

Merci

HIVERNAT Michelle
Invité
HIVERNAT Michelle

Bonjour,
pouvez vous me dire ou trouver le bon beure de cacao.
merci

Yves
Invité
Yves

Bonjour,
Du baume en pot bonjour les bactéries !
Vous faire désinfecter le pot c’est bien mais ensuite on met les doigts dedans ! A moins d’avoir les doigts super désinfectés, il est certain qu’il y aura un bain de bactérie dans le pot avant peu.
Il me semble qu’il est préférable d’avoir un stick que l’on ne prête à personne (un stick doit être personnel !).

Veraguth
Invité
Veraguth

Très bonne idée ! Je l’ai souvent fait… Par contre le stick Weleda est aussi parfait et sans problème. C’est une marque au dessus de tout soupçon ! En Suisse les produits Farfalla sont aussi de toute confiance. Par contre la peur des bactérie me paraît inutile : nous vivons avec les bactéries de toute manière et notre corps est à même de résister ! Si jamais 1 goutte d’essence de Teatree dans le mélange : rien de plus efficace. Je ne mettrai pas ça dans un pot plastique : verre brun ou métal (comme sur vos photos, d’ailleurs !)… Lire la suite »

Cathy
Invité
Cathy

Pourriez vous donner des adresses où je pourrais trouver le beurre de cacao cité dans votre recette?
Vous faites bien de préciser que le beurre de Karité est riche en latex, pour les gens allergiques au latex ..

Mizzi GROGNO BOUJJAR
Invité
Mizzi GROGNO BOUJJAR

Merci infiniment pour vos recettes, faciles à réaliser et toujours efficaces.

agnes
Invité
agnes

Je fais aussi mes baumes pour les lèvres avec de la cire d’abeille. Je vais essayer votre recette, qui est ultra simple. Je prendrai aussi mon beurre de cacao bio, pourquoi râpé? Pour que ça fonde plus vite ? Pour mettre une plus petite quantité dans la cc? Sinon, j’ai vu qu’en Inde, marque ayurvédique Himalaya si je me souviens bien, ils ont un système très intelligent, c’est comme un petit tube de dentifrice avec un petit orifice, qui délivre le baume. Je trouve cela bien plus hygiénique que nos larges applicateurs, ou pire, au doigt.

Dominique
Invité
Dominique

Merci beaucoup pour ttes ces remarquables recettes. J’attire votre attention sur le fait que le plastique migre dans les corps gras. En conséquence évitons les pots plastiques !
Desinfecter le pot avant de commercer la recette : ok mais avec quoi ?
Merci